Votre panier

le blog

Comptine "Le chant des étoiles"

Quand nous avons créé Petit Griot, notre ambition était de vous proposer de belles histoires aussi nombreuses et aussi longtemps que possible. Ça prend temps mais on y tient !

Nous avons écrit un joli conte « Le chant des étoiles » qui tisse l’histoire de notre deuxième collection.
Et pour vous faire rêver davantage, une mélodie a été composée spécialement pour mettre en valeur le texte de notre conte.

Voici un extrait du conte mis en musique qui, nous espérons, vous donnera l’occasion de vivre de beaux moments.


Texte : Gaspar Gillet
Musique : Gaspar Gillet

Texte « Le chant des étoiles »

Il y a quelque temps, un bien sombre événement se produit sur notre chère planète.

Alors que les hommes vivaient en harmonie parfaite avec la nature, ils furent témoins, au cours d’une nuit obscure de la disparition des étoiles. Rapidement, la détresse et la stupéfaction gagnait sur le bonheur et l’allégresse, et voilà que la terre s’enveloppa subitement d’un voile de tristesse.

Plus rien ne serait jamais plus comme avant. Les étoiles qui, depuis la nuit des temps, offraient une lumière infinie à tous les hommes qui leur ouvraient leur cœur, laissaient place à un vide immense.

Le mystère était si grand que nombreux furent ceux qui abandonnèrent, pensant que cette situation étourdissante n’avait pas de solution existante.  

« Rien ne serait plus jamais comme avant », résonnait aux quatre coins du monde, et tous s’y accordaient. Tous, sauf Dela, le petit prince pour qui la présence des étoiles était l’assurance de l’équilibre sur terre.

Ce n’est pas sans dire que Dela avait une idée derrière la tête, car il connaissait quelque part, au cœur de l’Afrique près du petit village de Tiébélé, l’existence d’un volcan magique qui dormait depuis déjà quelques milliers d’années.

"Tous les enfants de la terre
Méritent
Une étoile et sa lumière"

C’est alors que Dela, muni de son courage et sa détermination à rendre joie et enchantement aux êtres qui peuplent la terre, appela sans tarder tous les enfants du monde à le rejoindre dans sa quête car seuls les enfants détiennent le merveilleux pouvoir de réveiller le volcan magique.  

Ce pouvoir appelé « Le chant des étoiles » n’est autre que la conjugaison à l’unisson des voix des enfants, qui permettrait d’éveiller le volcan et de donner naissance à des millions d’étoiles. Sur le chemin de l’espoir, des centaines d’enfants rejoignent alors Dela au pied de la montagne sacrée, aidés dans leur course par des animaux aussi déterminés à sauver la terre. 

June et Aki, l’un porté par un rhinocéros et l’autre par un zèbre, arrivent au point de rendez-vous, tout comme Tess sur son éléphant qui chantonne déjà l’air du chant des étoiles.

Ima, alors entouré des enfants sauveurs, se met debout sur le dos de son ami de toujours, le lion Baka qui l’a aidé à traverser la grande plaine africaine. Il commence à chanter, et lentement, tous les enfants s’y mettent à cœur joie, et d’une voix commune, le sol se met à trembler sous leur pied.

Le volcan gronde, gronde de plus en plus, de plus en plus fort, les espérances de chacun se transforment en un tonnerre d’euphorie. Soudain une lumière intense jaillit du creux du volcan, une lumière qui jamais n’avait été aussi belle pensa Dela. Ébahis devant ce spectacle étincelant, les enfants assistèrent alors tout d’un coup à une éruption de milliers d’étoiles projetées vers le ciel, redonnant vie et grâce à ce ciel qui avait condamné les êtres à une vie morose.  

"Tous les enfants de la terre
Méritent
Une étoile et sa lumière"

La lumière céleste enfin réapparue, les enfants avaient en plus, la chance de pouvoir rapporter dans leur famille une étoile pour réchauffer les cœurs et célébrer le retour d’une vie plus lumineuse. Jao qui était venu pour chanter, l’étoile dans les bras remercie l’impala qui l’a accompagné et est excité de ramener la lumière dans son foyer. Dela et tous les autres, portant fièrement cette étoile à bout de bras, rentraient chacun chez eux, avec la merveilleuse pensée d’avoir rendu à la terre et aux êtres la flamme qui leur manquait tant.

Continuer la lecture